Export Sénégal

Menu

Accueil / Produits et services / Fruits et légumes / La gomme arabique, un produit à usage multiple

La gomme arabique, un produit à usage multiple

Appelée « daakandé » au Sénégal, la gomme arabique est un produit très apprécié par les fabricants pharmaceutiques, agroalimentaires, cosmétiques et autres. On ne l’utilise pas seulement pour l’amidonnage des habits traditionnels africains, on le retrouve également dans de nombreux produits que nous consommons au quotidien.

Partagez cette page Publié le 2 mars 2020 | 0 commentaire

Plus connu sous le nom « d’Acacia Sénégal » ou gommier, l’arbuste qui produit la gomme arabique est cultivé dans les régions subsahariennes, en particulier au Sénégal. L’arbre en question est un épineux qui mesure de 2 à 15 m de hauteur avec une couronne en parasol. On le retrouve dans les zones arides et semi-arides du Sénégal et il résiste très bien à la sècheresse. La durée de vie moyenne de l’acacia Sénégal est de 40 à 50 ans.

Acacia Sénégal
Acacia Sénégal

L’acacia Sénégal est très apprécié par les troupeaux. Il fournit également un excellent feu de bois et ses plantes sont utilisées comme cure-dent. C’est aussi un fertilisant.

Il existe de très nombreuses variétés d’acacia, mais seules les gommes produites par l’Acacia Sénégal et l’Acacia Seyal ont la dénomination officielle de « gomme arabique »

Une barrière a la désertification

L’Acacia Sénégal a un impact très positif sur l’environnement. Cette espèce agit comme une barrière a la désertification. C’est pourquoi elle a été sélectionnée avec plusieurs autres espèces comme le dattier du désert (Balanites aegyptiaca qui donne le sump), ou encore le jujubier (Ziziphus mauritiana) pour peupler la Grande Muraille verte.

Il est très difficile de planter l’acacia Sénégal en Europe. Les conditions climatiques et des sols ne permettent pas l’implantation de cette espèce et ceci oblige les pays européens à dépendre directement des productions africaines de la gomme arabique

La récolte, un processus naturel

La gomme obtenue de l’acacia prend la forme d’une boule. Elles sont issues des secrétions naturelles de l’arbre appelées « exsudation ». La gomme acacia ou gomme arabique est donc un exsudat séché. Les boules obtenues par la saignée avec une lame tranchante sont souvent plus grosses que celles issues de la sécrétion naturelle. La saignée a généralement lieu à partir d’octobre, novembre, décembre, au moment où les arbres perdent la moitié de leur feuillage, et la récolte au mois de mars avril. L’acacia produit la gomme à partir de l’âge de 3-4ans, âge conseillée pour la saignée. Aucun produit chimique n’est impliqué dans le processus de récolte qui est effectué entièrement à la main.

Exsudation de la gomme arabique
Exsudation de la gomme arabique

La gomme d’acacia, un produit à usage multiple

La gomme arabique offre de nombreuses propriétés fonctionnelles et est largement utilisée dans l’industrie alimentaire, cosmétique, pharmaceutique. Elle sert à fabriquer la colle, les bonbons durs, les sirops, les pilules et les pastilles médicinales. Elle permet aussi de stabiliser le vin et les boissons gazeuses, de fixer les peintures et les céramiques. Les produits de beauté comme les mascaras, les rouges à lèvre et autres sont fait à partir de la gomme arabique.

La gomme arabique est aussi un complément alimentaire incroyable riche en fibre. Elle agit aussi comme un améliorant de texture dans la fabrication de pain et de lait et des crèmes glaces.

Elle est également utilisée en médecine traditionnelle. Elle combat les maux de dos, les articulations douloureuses, les brulures et bien d’autres maladies. L’écorce d’acacia réduite en poudre est très efficace pour la cicatrisation des plaies.

Gomme arabique (daakandé en wolof)
Gomme arabique (daakandé en wolof)

Manque d’organisation de la filière

La filière gomme arabique souffre d’un manque d’organisation, entraînant ainsi des déséquilibres au niveau de la rétribution. La filière manque aussi d’unités de transformation. La gomme pourrait rapporter si elle était réduite en poudre puis exportée.

Les entreprises étrangères importent la plus part de la gomme arabique brute, ensuite la transforme et successivement la commercialise vers d’autres pays.

La gomme à l’export reste faible au Sénégal alors qu’il a potentiel important. Ces entreprises étrangères sont quelque fois obligées de se tourner vers des pays du sahel comme le Mali, la Mauritanie ou le Niger qui sont non seulement bien organisés, mais qui produisent en quantité la gomme arabique.

Pastilles Valda

Il y a une quinzaine d’années, une classe de CM1 de l’école Jean Mermoz visitait l’usine Valdafrique pour comprendre comment on fabriquait les pastilles Valda à partir de la gomme arabique

Reportage France 2 sur la gomme arabique, additif naturel

Amadou Gueye.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Cherchez dans l'annuaire

Top