Export Sénégal

Menu

Accueil / Actualités / Un nouvel espace pour les pêcheurs et mareyeurs à Dakar Yoff

Un nouvel espace pour les pêcheurs et mareyeurs à Dakar Yoff

C’est un petit bijou de 400 millions de francs CFA ( 611 000 €) que l’Etat du Sénégal a offert aux acteurs de la pêche par la construction du quai de pêche de Yoff. L’inauguration a été effectuée en décembre 2016 en présence du Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne et du maire de Yoff, Abdoulaye Diouf Sarr.

Partagez cette page Publié le 6 janvier 2017 | 0 commentaire

Le nouveau quai de pêche portera le nom du vénéré Seydina Limamoulaye Al Mahdi, grande figure de la confrérie des Layène.

Le quai est composé d’un bloc administratif d’accueil, d’abris, d’un débarcadère, d’un laboratoire de contrôle des produits halieutiques et d’un complexe frigorifique. Il est aussi composé d’un bloc de 50 cantines pour femmes et jeunes, et d’un parking pour camions.

Ce quai de pêche arrive à point nommé pour les nombreuses personnes qui s’activent dans la pêche dans la région de Dakar. La capitale abrite en effet onze villages de pêcheurs lébou, plus de 15 000 pêcheurs et 520 mareyeurs et 4 000 femmes s’activent dans la filière artisanale de transformation des produits. Le parc piroguier est composé de près de 3 700 unités de pêche qui assurent une production de 44 000 tonnes par an, pour une valeur commerciale estimée à plus de 18 milliards de FCFA.

De nombreux exportateurs viennent ici se fournir en produits destinés à la sous-région et à l’Asie. Les conditions réunies par la construction de ce quai va permettre dans un avenir prochain d’obtenir un agrément pour exporter vers l’Union européenne selon Abdoulaye Seck, président des mareyeurs de Yoff.

Cette infrastructure de pêche permettra une meilleure organisation dans le travail des pêcheurs et des mareyeurs. Elle assurera aussi une meilleure qualité des produits proposés grâce à son laboratoire de contrôle. Plus de vente sauvage sur la place, un espace propre et sécurisé, voilà qui donnera envie aux clients de se rendre à Yoff pour s’approvisionner en poissons et fruits de mer frais.

Eva Rassoul

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

ACTUALITÉS

  • Le Sénégal en tête des pays ayant fait reculer l'indice global de la faim
    Le Sénégal en tête des pays ayant fait reculer l’indice global de la faim
  • Agriculture : bientôt des drones pour veiller sur les plantations en Afrique de l'Ouest
    Agriculture : bientôt des drones pour veiller sur les plantations en Afrique de l’Ouest
  • Commerce : Le Sénégal et la Turquie ciblent 200 millions de dollars d'échanges commerciaux en 2017
    Commerce : Le Sénégal et la Turquie ciblent 200 millions de dollars d’échanges commerciaux en 2017
  • Sénégal : l'huile de neem, un fongicide bio pour l'agriculture
    Sénégal : l’huile de neem, un fongicide bio pour l’agriculture
  • Acquisitions d'une partie des actifs de « Necotrans Sénégal » : Bolloré, maître du transport et de la logistique multimodale du Port autonome de Dakar
    Acquisitions d’une partie des actifs de « Necotrans Sénégal » : Bolloré, maître du transport et de la logistique multimodale du Port autonome de Dakar
  • Exploitation du zircon en Casamance, un nouveau tournant dans le combat contre ce projet
    Exploitation du zircon en Casamance, un nouveau tournant dans le combat contre ce projet

Cherchez dans l'annuaire

Top