Export Sénégal

Menu

Accueil / Actualités / Secteur extractif : 118,1 Milliards de FCFA de revenus générés en (...)

Secteur extractif : 118,1 Milliards de FCFA de revenus générés en 2015

L’Initiative pour la transparence dans les industries extractives du Sénégal (ITIE), dans son rapport pour l’année 2015, révèle que les revenus générés par le secteur extractif totalisent un montant de 118,1 Milliards de FCFA.

Partagez cette page Publié le 17 octobre 2017 | 0 commentaire

« Les revenus générés par le secteur extractif totalisent un montant de 118,1 Milliards de FCFA pour l’année 2015.Le secteur minier est le premier contributeur aux revenus extractifs affectés au budget de l’Etat avec un total de 108,2 milliards FCFA soit 92 % des recettes budgétaires provenant du secteur extractif. Ce montant (108,2 milliards FCFA) inclut le paiement exceptionnel de la société Arcelor Mittal d’un montant de 28,2 milliards FCFA versé en 2015 », note le rapport.

Cependant, le rapport précise que les revenus provenant du secteur des Hydrocarbures (Pétrole et gaz) s’élèvent à 9,9 Milliards FCFA.
Quant aux revenus générés par le secteur minier (hors paiement de la société Arcelor Mittal) sont passés de 55,7 milliards FCFA en 2014 à 80 milliards FCFA en 2015.

D’après la source, cette hausse est due à l’augmentation de la production de la cimenterie Dangote et de Grande côte Operations qui exploite le zircon à Diogo combinée à un recouvrement plus important des paiements au titre de la redevance minière et des taxes d’extraction auprès de plusieurs entreprises minières.

Le rapport souligne que les revenus générés par le secteur des hydrocarbures, ont connu une légère baisse passant ainsi de 11,8 milliards FCfa en 2014 à 9,9 milliards Fcfa en 2015. Et cette situation s’explique notamment par la baisse du volume de production de gaz par la société Fortesa, qui a produit 35 163 N770 Nm3 de gaz en 2014 contre 22 675 044 Nm3 de gaz en 2015.

D’après le document, sur les 118 milliards FCFA de revenus tirés du secteur extractif, 102,5 milliards FCFA sont allés directement dans le budget de l’Etat. Et le reste des revenus (15,6 milliards FCFA) est constitué de l’appui institutionnel, des prélèvements douaniers pour le compte de l’UEMOA et de la CEDEAO, des dépenses sociales des entreprises et des revenus encaissés.

Pour rappel, le rapport ITIE couvre de manière fiable et exhaustive les revenus du secteur extractif du Sénégal pour l’année 2015.

Eva Rassoul avec l’agenceecofin

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

ACTUALITÉS

  • L'été arrive, les fruits rafraîchissants aussi
    L’été arrive, les fruits rafraîchissants aussi
  • Le pagne tissé Ndiago : un tissu rempli d'histoire
    Le pagne tissé Ndiago : un tissu rempli d’histoire
  • Biodialaw, le premier marché bio de Toubab Dialaw
    Biodialaw, le premier marché bio de Toubab Dialaw
  • Pêche illégale, la Chine met en cale les navires indélicats
    Pêche illégale, la Chine met en cale les navires indélicats
  • Groupage à l'export : comment ça marche
    Groupage à l’export : comment ça marche
  • Piment Hallier, premier piment certifié au Sénégal
    Piment Hallier, premier piment certifié au Sénégal

Cherchez dans l'annuaire

Top