Export Sénégal

Menu

Accueil / Actualités / Pêche au Sénégal : l’importance du repos biologique

Pêche au Sénégal : l’importance du repos biologique

Comme l’a rappelé M. Cheikh Sar, Directeur de la protection et de la surveillance des pêches (DPSP), « le secteur de la pêche est confronté aux aléas des changements climatiques et à la raréfaction des ressources halieutiques ». Les pêcheurs artisanaux, obligés d’aller de plus en plus loin en mer, risquent leurs vies. La situation est critique, et le repos biologique, par conséquent, d’une importance cruciale.

Partagez cette page Publié le 24 octobre 2016 | 0 commentaire

Pour une gestion durable des ressources halieutiques, les autorités sénégalaises imposent, depuis 2003, des périodes d’arrêt momentané de la pêche appelées « repos biologique », en zone démersale côtière. Les poissons et crustacés peuvent ainsi se reproduire, croître et se multiplier pendant cette durée. Il revient à la Direction de la pêche de s’assurer du respect de cette période de repos.

Après la période de repos biologique de la crevette en juillet dernier, cette année, pour la pêche artisanale, la période de repos biologique est fixée du 15 novembre au 15 décembre, et ne concerne que le poulpe.

En ce qui concerne la pêche industrielle, le repos biologique concerne toutes les espèces, et se déroule entre le 1er et le 30 novembre.

En savoir plus

Laure Malécot, sources Ministre de la Pêche, APS et http://www.aprapam.org/.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

ACTUALITÉS

  • Sénégal : Khelcom ou le rêve d'un autre modèle d'exploitation agricole
    Sénégal : Khelcom ou le rêve d’un autre modèle d’exploitation agricole
  • Rencontres Africa 2017 à Abidjan : lobbying en force pour que la prochain rencontre se tienne à Dakar
    Rencontres Africa 2017 à Abidjan : lobbying en force pour que la prochain rencontre se tienne à Dakar
  • DP World annonce 30 millions $ pour un 2e port à Bargny et l'acquisition d'équipements pour le port de Dakar
    DP World annonce 30 millions $ pour un 2e port à Bargny et l’acquisition d’équipements pour le port de Dakar
  • Crevettes profondes : « 2500 tonnes sont pêchées et entièrement exportées » selon l'DUPES
    Crevettes profondes : « 2500 tonnes sont pêchées et entièrement exportées » selon l’DUPES
  • Mouhamadou Lamine Diawara : le visionnaire du Bio
    Mouhamadou Lamine Diawara : le visionnaire du Bio
  • La société challenger se lance dans la production de piment Sunny F1
    La société challenger se lance dans la production de piment Sunny F1

Cherchez dans l'annuaire

Top