Export Sénégal

Menu

Accueil / Actualités / Les marchés prometteurs de la tomate fraîche sénégalaise

Les marchés prometteurs de la tomate fraîche sénégalaise

Sur la base de données statistiques commerciales allant de la période 2012 à 2016, il ressort que parmi les dix principaux marchés d’exportation du Sénégal, les Pays Bas occupent la première place. Avec un taux de croissance des exportations de 15 % par an.

Partagez cette page Publié le 17 juillet 2017 | 0 commentaire

La tomate sénégalaise est principalement produite dans les zones de Dagana et Podor dans le Nord, les Niayes à Dakar et Thiès, et enfin dans une moindre mesure dans le bassin arachidier et la Casamance. La zone Nord est la principale zone de production qui est exclusivement réservée aux industries locales (transformation de la tomate), la production des Niayes est quant à elle destinée à l’exportation. La période de disponibilité de la tomate va de décembre à juillet.

Le taux de croissance d’exportation du Sénégal de la tomate est faible (3 % négatif entre 2012-2016). Cela justifie même au niveau mondial un taux de croissance négative (-1 %).

Les Pays-Bas, l’Allemagne, la France et le Royaume Uni sont les principales destinations des exportations sénégalaises de tomate. Cependant les Pays Bas et l’Allemagne ont enregistré une baisse de leur importation de tomate au cours des cinq dernières années avec des taux de croissance négatifs de l’ordre de - 8 et - 2 % même si les exportations sénégalaises vers ces pays ont augmenté respectivement de 15 et 94 % entre 2012-2016.

Nouveaux marchés potentiels

Malgré un taux de croissance fort en demande de tomate fraîche, les exportations sénégalaises vers le Belarusse, l’Espagne et Israel ; sont quasi inexistants.

  • Israël est un bon marché de diversification du point de vue valeur importée 16,2 million USD en 2016 avec un taux de croissance de 241%. La taille du marché est importante et les principaux fournisseurs sont la Turquie, la Jordanie et la Fédération de Russie. Mais, il faut tenir compte qu’il y a des concurrents qui sont plus proches d’Israël.
  • Le marché bélarusse est aussi un important marché potentiel pour la tomate sénégalaise avec 216 millions USD importés en 2016 pour un taux de croissance de 52%. La taille du marché est également importante et ses principaux fournisseurs sont la Turquie, la Pologne et l’Ukraine qui fournissent 73% du total des importations bélarusse en 2016, tandis que le Sénégal n’exporte pas encore sur ce marché prometteur mais c’est un marché potentiel important.
  • L’Espagne, avec plus de 113 millions d’importations en 2016, occupe la 14èmeplace des importateurs mondiaux de tomate. Sa croissance est ressortie à 18% en moyenne entre 2012 et 2016. Les principaux fournisseurs de l’Espagne sont le Maroc, les Pays Bas et le Portugal. C’est aussi un marché prometteur pour la tomate sénégalaise.

Eva Rassoul avec l’Asepex/ Photo : dakar-echo

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

ACTUALITÉS

  • Sénégal : Khelcom ou le rêve d'un autre modèle d'exploitation agricole
    Sénégal : Khelcom ou le rêve d’un autre modèle d’exploitation agricole
  • Rencontres Africa 2017 à Abidjan : lobbying en force pour que la prochain rencontre se tienne à Dakar
    Rencontres Africa 2017 à Abidjan : lobbying en force pour que la prochain rencontre se tienne à Dakar
  • DP World annonce 30 millions $ pour un 2e port à Bargny et l'acquisition d'équipements pour le port de Dakar
    DP World annonce 30 millions $ pour un 2e port à Bargny et l’acquisition d’équipements pour le port de Dakar
  • Crevettes profondes : « 2500 tonnes sont pêchées et entièrement exportées » selon l'DUPES
    Crevettes profondes : « 2500 tonnes sont pêchées et entièrement exportées » selon l’DUPES
  • Mouhamadou Lamine Diawara : le visionnaire du Bio
    Mouhamadou Lamine Diawara : le visionnaire du Bio
  • La société challenger se lance dans la production de piment Sunny F1
    La société challenger se lance dans la production de piment Sunny F1

Cherchez dans l'annuaire

Top