Export Sénégal

Menu

Accueil / Actualités / La mangue séchée, un potentiel à valoriser

La mangue séchée, un potentiel à valoriser

On en trouve de plus en plus dans les supermarchés et même chez les vendeurs de rue. La mangue séchée, produit qui permet de valoriser ce fruit et d’éviter de grosses pertes après les récoltes, trouve acheteur dans le marché local, mais commence aussi à se faire connaître à l’étranger.

Partagez cette page Publié le 5 juillet 2017 | 0 commentaire

La qualité, la saveur et la texture des mangues séchées peuvent fortement varier selon la variété du fruit, l’utilisation de conservateurs ou les teneurs en sucre. Les mangues séchées d’Afrique de l’Ouest ont une bonne saveur, ce qui est un avantage.

Le marché

PDF - 531.4 ko
Caractéristiques des mangues séchées

Sur le marché de l’Union européenne, il existe trois types de mangues séchées : la mangue séchée sucrée, la mangue séchée conventionnelle et la mangue naturellement séchée.

Les mangues séchées sucrées sont principalement vendues en grands volumes à des entreprises de transformation alimentaire.

Elles se présentent sous forme de tranches, morceaux, dés ou granulés et sont fabriquées en plongeant les morceaux de mangue dans de l’eau avec du sucre (sirop) pendant un certain temps. Elles sont ensuite mises à sécher. L’humidité résiduelle se situe entre 10 et 15 %. Les morceaux gardent un certain moelleux mais perdent beaucoup de saveur à cause de leur teneur en sucre

La mangue séchée conventionnelle, elle est surtout utilisée par les entreprises de transformation alimentaire.

Elles se présentent en tranches, chips fines ou morceaux naturellement sucrés, et sont plus sèches que les mangues séchées sucrées. La texture est plus rigide selon la technique de séchage et la variété du fruit. Les morceaux sont homogènes et peuvent être conservés pendant 6 à 12 mois.

La mangue naturellement séchée est directement vendue aux magasins biologiques ou de commerce équitable, ou indirectement par le biais d’importateurs spécialisés dans l’alimentation diététique.

Elles sont sans conservateurs, sans sulfites, sans sucre ajouté, sans colorant ni aucun autre additif, et elles sont faites à base de mangues produites dans des fermes biologiques ou issues du commerce équitable.

Les bienfaits de la mangue séchée

Consommer de la mangue séchée a de nombreux avantages sur la santé. C’est un aliment sain contenant des fibres alimentaires qui aident à la digestion et au transit intestinal. Plusieurs études ont montré que les mangues séchées aident à prévenir le cancer de la prostate, du sein et du côlon.

Les mangues contiennent de nombreux nutriments essentiels comme la vitamine A et du bêta-carotène.

Le potassium est également abondant. La mangue séchée est faible en sodium et ne contient pas de gras. Elle regorge par contre de vitamines B6, E et C . Celles-ci peuvent contribuer à normaliser les fonctions cognitives, car elles aident à la synthèse des neurotransmetteurs. La vitamine B6, en particulier, est nécessaire à la production de GABA qui est utilisée pour synthétiser la sérotonine. Le GABA (acide gamma-aminobutyrique) est un neurotransmetteur inhibiteur très répandu dans les neurones du cortex. Il contribue au contrôle moteur, à la vision et à plusieurs autres fonctions corticales. Il régule aussi l’anxiété. De ce fait, consommer de la mangue est un remède naturel pour lutter contre la dépression.

Les marchés de la mangue séchée sénégalaise

La mangue séchée sénégalaise fait encore ses premiers pas sur le marché de l’exportation et n’a pas encore une part importante. Pour le moment, le marché européen de la mangue séchée est monopolisé par l’Afrique du Sud qui détient une part de 50 %. Le marché de l’Amérique du Nord quant à lui est dominé par la mangue séchée des Philippines.

Pourtant, le goût remarquable et la teneur en sucre de la mangue Origine Sénégal lui procurent un avantage concurrentiel qui ne demande qu’à faire ses preuves. Pour le moment, cette mangue séchée est surtout présent sur les marchés locaux et sous régionaux, ainsi qu’au Moyen Orient.

Eva Rassoul. Sources : www.ashantisboutik.fr, Asepex et CBI

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

ACTUALITÉS

  • Sénégal : Khelcom ou le rêve d'un autre modèle d'exploitation agricole
    Sénégal : Khelcom ou le rêve d’un autre modèle d’exploitation agricole
  • Rencontres Africa 2017 à Abidjan : lobbying en force pour que la prochain rencontre se tienne à Dakar
    Rencontres Africa 2017 à Abidjan : lobbying en force pour que la prochain rencontre se tienne à Dakar
  • DP World annonce 30 millions $ pour un 2e port à Bargny et l'acquisition d'équipements pour le port de Dakar
    DP World annonce 30 millions $ pour un 2e port à Bargny et l’acquisition d’équipements pour le port de Dakar
  • Crevettes profondes : « 2500 tonnes sont pêchées et entièrement exportées » selon l'DUPES
    Crevettes profondes : « 2500 tonnes sont pêchées et entièrement exportées » selon l’DUPES
  • Mouhamadou Lamine Diawara : le visionnaire du Bio
    Mouhamadou Lamine Diawara : le visionnaire du Bio
  • La société challenger se lance dans la production de piment Sunny F1
    La société challenger se lance dans la production de piment Sunny F1

Cherchez dans l'annuaire

Top