Export Sénégal

Menu

Accueil / Actualités / Exportation de peaux de bêtes : à quand la réglementation ?

Exportation de peaux de bêtes : à quand la réglementation ?

En 2002, l’État du Sénégal a libéralisé l’exploitation de peaux de bêtes. Au grand regret de la Seras, ex Sogas (Société de gestion des abattoirs du Sénégal) qui a vu s’envoler son projet de tannerie en 2004. Tout de suite, le marché a été envahi par diverses nationalités pour l’exploitation de ce lucratif commerce.

Partagez cette page Publié le 27 mars 2017 | 0 commentaire

Tous les jours, la Sogas fournit 250 peaux de bœufs aux Gabonais pour une utilisation alimentaire, et 1 500 moutons et chèvres à des entreprises locales comme Senta établit sur Dakar depuis 1995. Senta collecte 8 milles peaux par jours dans tout le Sénégal et les exporte semi-fini. Une partie est vendue en Italie à des entreprises comme Louboutin, Chanel, Yves saint Laurent qui en font des chaussures et sacs. L’autre partie est vendue en Chine, Inde et même au Pakistan.

Beaucoup de ces produis sont retournés au Sénégal et acheté par des sénégalais. Alors la question sur toutes les lèvres demeure, à quand la réglementation de l’exportation des beaux de bêtes brute ? Mais surtout, à quand le financement par l’état d’une exploitation locale de ces peaux-là en question ?

Le projet noyé par le gouvernement du Sénégal d’une tannerie locale en 2004 est d’actualité. Générateur d’emplois à raison de 150 CDI qui peut s’élargir jusqu’à 300 employés en haute saison, la Senta budgétise un demi-milliard pour la réalisation de ce projet appelé WET BLUE (bleu mouillé).

Qu’en est-il du décret lancé par le président de la République Macky Sall de solutionner le problème de la peau par le ministre de l’Élevage depuis août 2016 ?

Nafissatou Diop

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

ACTUALITÉS

  • 2017, une année fructueuse avec des rendements de production records
    2017, une année fructueuse avec des rendements de production records
  • Pêche : La Guinée, la Mauritanie, le Sénégal et les Seychelles s'engagent en faveur d'une pêche responsable
    Pêche : La Guinée, la Mauritanie, le Sénégal et les Seychelles s’engagent en faveur d’une pêche responsable
  • Des produits bio grâce aux eaux usées
    Des produits bio grâce aux eaux usées
  • Commercialisation de l'arachide au Sénégal : le prix du kilo fixé à 210 francs CFA pour la campagne 2017-2018
    Commercialisation de l’arachide au Sénégal : le prix du kilo fixé à 210 francs CFA pour la campagne 2017-2018
  • Le Sénégal doublera sa production de coton pour la saison 2017/2018
    Le Sénégal doublera sa production de coton pour la saison 2017/2018
  • En Afrique de l'Ouest, le fonds public britannique CDC compte investir 2,4 milliards d'euros d'ici 2021
    En Afrique de l’Ouest, le fonds public britannique CDC compte investir 2,4 milliards d’euros d’ici 2021

Cherchez dans l'annuaire

Top