Export Sénégal

Menu

Accueil / Actualités / L’agglophil, nouvel aggloméré écologique issu du filao

L’agglophil, nouvel aggloméré écologique issu du filao

L’Agglophil est un bois aggloméré, nouveaux, écologique, 100 % naturel, fabriqué à base de graines de filao et de gomme arabique, qui peut servir à fabriquer des cloisons, des meubles, très résistant. Pourtant, il n’est pas encore commercialisé.

Partagez cette page Publié le 14 juin 2016 | 3 commentaires

L’inventeur de l’agglophil, Etienne Thibault, convaincu qu’il constitue un débouché économique pour les pays d’Afrique et peut aider à la protection des forêts, est un Sénégalais né à Thiès au Sénégal en 1952, de père Français, dont il tient le goût des inventions. Celui-ci a a fondé la première usine de pêche à Joal, et conçu la pirogue artisanale motorisée. Sa mère, Sénégalaise, est la fille de Sokna Anna Faye, qui s’est occupé de Serigne Touba avant son départ en exil.

JPEG - 45.9 ko
Etienne Thibault

Etienne Thibault, consultant en tourisme, fondateur du syndicat des hôteliers indépendants du Sénégal, dont il est secrétaire général, conseiller du restaurant Le Lagon, ancien directeur général de la Société des plastiques et plastomère du Sénégal, a le développement du Sénégal à cœur. Il considère qu’il est vital de revenir à des produits naturels et de protéger les forêts, d’où l’idée de fabriquer des panneaux d’aggloméré à base de graines, qui ne nécessitent pas d’abatage d’arbres. A l’heure où l’on s’inquiète pour les forêts de Casamance, décimées par le commerce de bois, l’agglophil est plus que jamais d’actualité.

JPEG - 110.6 ko
Graines de filao

Pour l’agglophil, qu’Etienne Thibault surnomme « le bois de demain », produit agrée par un cabinet d’expertise et d’un brevet international déposé à l’OAPI et l’OMP, aucun produit toxique n’est utilisé, alors que c’est le cas pour l’aggloméré habituel. À cette dimension écologique s’ajoute l’aspect économique : le filao, habituellement planté pour arrêter l’avancée de la mer, et retenir le sable de ses profondes racines, serait ainsi rentable pour les populations, sans le couper. De plus, d’après les tests certifiés qu’il a pu faire, l’agglophil est aussi plus résistant, plus compact et ne s’effrite pas au contact de l’eau.

JPEG - 16.3 ko
Agglophil et aggloméré classique

Etienne Thibault, qui a déposé le brevet en 2013, cherche à le vendre depuis, ou à collaborer avec un partenaire qui pourrait développer la fabrication de l’agglophil à un niveau industriel et continental.

Les bonnes résolutions prises pendant la COP 21 pour la protection de l’environnement peuvent être, d’après lui, un élément déclencheur.


Voir en ligne : https://www.facebook.com/Agglofil-1...

Laure Malécot

Messages

  • sn

    bonjour
    quel volume de filao disponible pour une industrialisation de ce produit
    une étude a elle été menée ?
    cordialement
    A Guy

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    Cette invention AGLOFIL d’Étienne THIBAULT mérite d’être sérieusement soutenue afin qu’elle ne reste pas « dans les terroirs » par la mise en place d’une société d’exploitation. Un tour de table pourrait être organisé le promoteur. Alia

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • ch

    très belle présentation ! Mon souhait : qu’elle soit largement diffusée ! Une question cependant : les panneaux peuvent -ils ou pourront-ils être utilisés en toit résistant à la pluie ?
    Bon courage

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

ACTUALITÉS

  • Sénégal : Khelcom ou le rêve d'un autre modèle d'exploitation agricole
    Sénégal : Khelcom ou le rêve d’un autre modèle d’exploitation agricole
  • Rencontres Africa 2017 à Abidjan : lobbying en force pour que la prochain rencontre se tienne à Dakar
    Rencontres Africa 2017 à Abidjan : lobbying en force pour que la prochain rencontre se tienne à Dakar
  • DP World annonce 30 millions $ pour un 2e port à Bargny et l'acquisition d'équipements pour le port de Dakar
    DP World annonce 30 millions $ pour un 2e port à Bargny et l’acquisition d’équipements pour le port de Dakar
  • Crevettes profondes : « 2500 tonnes sont pêchées et entièrement exportées » selon l'DUPES
    Crevettes profondes : « 2500 tonnes sont pêchées et entièrement exportées » selon l’DUPES
  • Mouhamadou Lamine Diawara : le visionnaire du Bio
    Mouhamadou Lamine Diawara : le visionnaire du Bio
  • La société challenger se lance dans la production de piment Sunny F1
    La société challenger se lance dans la production de piment Sunny F1

Cherchez dans l'annuaire

Top