Export Sénégal

Menu

Accueil / Actualités / Crevettes profondes : « 2500 tonnes sont pêchées et entièrement exportées » (...)

Crevettes profondes : « 2500 tonnes sont pêchées et entièrement exportées » selon l’DUPES

Les 2500 tonnes de crevettes profondes qui sont pêchées, sont exportées car le produit n’est pas consommé au Sénégal. C’est l’information donnée par M. Lamine Mbaye, coordonnateur du projet Aménagement durable des Pêcheries du Sénégal (ADUPES) en marge de l’atelier de restitution du bilan de mise en œuvre dudit projet.

Partagez cette page Publié le 3 octobre 2017 | 0 commentaire

« En moyenne pour les crevettes profondes, il y a 2500 tonnes qui sont pêchées et entièrement exportées puisque le produit n’est pas consommé au Sénégal. Pour la pêcherie de poulpes, il y a en moyenne 6000, 6500 tonnes qui sont débarquées et également exportées, c’est un produit qui n’est pas consommé au Sénégal. La quasi-totalité de ces débarquements-là sont destinés à l’exportation. Pour le poulpe, ça tourne environ 15 milliards et pour les deux types de crevettes profondes, ça tourne entre 9 et 10 milliards », souligne M. Lamine Mbaye coordonnateur, du projet Aménagement durable des Pêcheries du Sénégal.

Il souligne, pour la pêcherie de poulpe, chaque année, il y a un repos biologique qui est instauré en relation avec le centre de recherche et avec les acteurs qui interviennent dans ce secteur.

« En quantité débarquée, les captures diminuent mais en valeur, ça monte parce que simplement la demande est forte au niveau du marché international, ce qui se traduit par une augmentation des prix », souligne M. Baye qui poursuit : « Le projet a démarré effectivement en octobre 2013 et a pris fin le 31 août 2017, donc a duré 4 ans. C’est un projet qui intervient dans l’appui institutionnel du ministère de la pêche et de l’Economie maritime, projet financé par l‘Etat du Sénégal et l’Union Européenne. Donc le projet a appuyé l’élaboration et la mise en œuvre des plans d’aménagement des pêcheries de crevettes profondes et de crevettes ».

Eva Rassoul avec www.business221.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

ACTUALITÉS

  • Sénégal : Khelcom ou le rêve d'un autre modèle d'exploitation agricole
    Sénégal : Khelcom ou le rêve d’un autre modèle d’exploitation agricole
  • Rencontres Africa 2017 à Abidjan : lobbying en force pour que la prochain rencontre se tienne à Dakar
    Rencontres Africa 2017 à Abidjan : lobbying en force pour que la prochain rencontre se tienne à Dakar
  • DP World annonce 30 millions $ pour un 2e port à Bargny et l'acquisition d'équipements pour le port de Dakar
    DP World annonce 30 millions $ pour un 2e port à Bargny et l’acquisition d’équipements pour le port de Dakar
  • Crevettes profondes : « 2500 tonnes sont pêchées et entièrement exportées » selon l'DUPES
    Crevettes profondes : « 2500 tonnes sont pêchées et entièrement exportées » selon l’DUPES
  • Mouhamadou Lamine Diawara : le visionnaire du Bio
    Mouhamadou Lamine Diawara : le visionnaire du Bio
  • La société challenger se lance dans la production de piment Sunny F1
    La société challenger se lance dans la production de piment Sunny F1

Cherchez dans l'annuaire

Top